Retour aux actualités
Publié par
27 mar 2015

Télémédecine : des engagements de simplification administrative annoncés dans le cadre du Comité Stratégique de Filière Santé

Le ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, le ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, et les syndicats industriels (SNITEM et Syntec Numérique) annoncent la mise en ligne sur leurs sites respectifs du rapport élaboré par le groupe de travail sur la télémédecine réuni dans le cadre du Comité Stratégique de Filière Santé.

médecin travaillant sur une tablette numérique

Le Contrat de Filière Industries et Technologies de Santé, conclu en juillet 2013 entre l’Etat et les représentants de fédérations industrielles, comporte une mesure (dite « mesure 33 ») dédiée à faciliter le développement de la e-santé, reconnue comme filière d’avenir stratégique à fort potentiel de développement. 

Le groupe de travail mixte (« GT 33 »), chargé de la mise en œuvre de ces engagements a associé les représentants des pouvoirs publics (DGOS, DSSIS, DGE, DGRI, ASIP Santé, ANAP, HAS, CNAMTS, ANSM) et des syndicats industriels (SNITEM, Syntec Numérique) sous la co-présidence de Pierre LEURENT (Syntec Numérique et SNITEM) et de Philippe BURNEL (ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes). Il rend public aujourd’hui son rapport d’activité et annonce un ensemble d’engagements visant à faciliter le déploiement de la télémédecine.

Ce rapport élaboré sur la base des retours d’expérience des porteurs de projet, comporte six engagements qui visent à répondre aux difficultés concrètes rencontrées lors de l’élaboration ou de la mise en œuvre d’un projet de télémédecine.

A lire également sur notre site

Numériser le système de santé pour réussir la transformation des industries de santé

21.06.2019

Syntec Numérique et LESISS (Les Entreprises des Systèmes d’Information Sanitaires et Sociaux) saluent les conclusions de l’étude PIPAME « Industrie du futur – enjeux et perspectives pour la filière industries et technologies de santé » publiée le 19 juin 2019, et contribueront activement à la mise en œuvre de ses recommandations, en particulier dans le cadre du comité stratégique de filière Industries et Technologies de Santé.

Pour aboutir pleinement, la transformation des industries de santé doit pouvoir s’appuyer sur un système de santé pleinement numérisé : la mise en œuvre réussie de la feuille de route numérique en santé, avec les moyens budgétaires véritablement adaptés, est donc indispensable, tout comme la coordination entre les travaux du CSF et ceux du conseil numérique en santé.

#MaSanté 2022 : une lisibilité et une visibilité bienvenues pour le numérique

25.04.2019

Syntec Numérique salue la lisibilité et la visibilité apportées par la ministre de la Santé lors de la présentation de la feuille de route « Accélérer le virage numérique » de #MaSanté2022, qui vont permettre de franchir une nouvelle étape dans le déploiement du numérique en santé.

Le Day-Click était présent au salon Européen de l'Education !

27.11.2019

Transformé en programme cette année, le Day-Click a pour ambition de présenter les métiers du numérique aux collégiens et lycéens. L'objectif ? Présenter l'attractivité du secteur et susciter des vocations auprès des jeunes talents !

L’application CPF est disponible !

26.11.2019

L'application du compte personnel de formation (CPF), Mon compte formation, est téléchargeable depuis jeudi 21/11/2019.