Retour aux actualités
Publié par
3 sep 2018

Transformation numérique de l’industrie française : quels impacts sur les métiers, l’emploi et la formation ?

Face à une concurrence internationale exacerbée, les entreprises industrielles françaises doivent rapidement opérer leur mutation numérique pour se construire un avenir durable. Inévitablement, cette transformation implique des changements technico-économiques profonds, qui impactent les organisations et les métiers de l’ensemble des salariés. Dans ce contexte, Syntec Numérique a fait appel à l’OPIIEC afin d’identifier les compétences et les formations indispensables pour accompagner cette grande transition.

industrie 4.0

L’OPIIEC a donc commandité une enquête auprès de KYU Lab afin d’identifier :

  • les impacts de la transformation numérique sur l’industrie et les enjeux par grands domaines d’activité ;
  • les évolutions des métiers liées à la transformation numérique dans les secteurs de l’industrie à horizon 2020 ;
  • les compétences clés pour les nouveaux métiers et ceux amenés à se transformer significativement ;
  • les parcours de formation permettant d’accompagner ces transformations et de définir les mobilités professionnelles en fonction des opportunités identifiées pour les entreprises de la branche.

Pour y répondre, 158 entreprises de la branche** et 114 professionnels issus de 4 grands secteurs industriels  - Industries d’extraction et de première transformation ; Industries de la chimie, pharmaceutique et agroalimentaire ; Biens de consommation ; Biens d’équipements - ont été interrogés.

Cette étude propose une analyse détaillée et chiffrée du devenir des emplois et des métiers du secteur numérique, de l’ingénierie, des études et du conseil, face à la transformation numérique de l’industrie :

  • Etat des lieux de l’Industrie en France
  • Analyse des principaux enjeux des secteurs industriels étudiés
  • Identification des nouvelles technologies : présentation et cas pratiques
  • Evolutions des métiers et des compétences dans l’industrie et dans les entreprises de la branche
  • Besoin et offre de formation pour les salariés de la branche
  • Opportunités, préconisations et plans d’actions

Téléchargez les livrables de l'étude ci-dessous.

« Comparée à l’Allemagne, l’Espagne, ou encore les Etats-Unis, la France accuse un retard dans la numérisation de son industrie et doit accélérer sa transformation vers l’industrie du futur. Ce  changement ne peut toutefois s’opérer efficacement qu’à condition de disposer des bonnes compétences et de talents en nombre suffisant ! Nous avons donc sollicité l’OPIIEC afin de dresser un état des lieux de la situation actuelle et future, tant du point de vue des professionnels de l’industrie que de celui de notre branche. L’objectif ? Pointer notamment les ajustements à opérer pour que les formations soient en adéquation avec les besoins « métiers » de ce marché », explique Godefroy de Bentzmann, Président de Syntec Numérique. 

A lire également sur notre site

Bilan 2019 et perspectives 2020 du secteur numérique : Le nouveau gouvernement doit se concentrer sur l’investissement et la formation

07.07.2020

Syntec Numérique, organisation professionnelle des acteurs du numérique, dévoile ce jour les résultats de sa conférence semestrielle. Alors qu’un nouveau gouvernement vient d’être nommé, c’est l’occasion de revenir sur le bilan de l’année 2019, l’état des lieux du secteur du numérique en France post-Covid, et aussi de dessiner les priorités pour le dernier acte du quinquennat. Cheville ouvrière de la relance, le numérique doit irriguer l’ensemble des ministères et des industries. Investissements et formation seront les maîtres mots de la reprise.

50 000 ingénieurs et techniciens R&D immédiatement prêts à s’investir pour assurer l’avenir des industries en France

01.07.2020

Le gouvernement a dévoilé le 24 juin au soir les grands axes du nouveau dispositif d’activité partielle de longue durée. Le dispositif, qui vise les entreprises confrontées à une réduction d’activité durable en raison de la crise, a pour objectif d’éviter les licenciements massifs tout en préservant les compétences. Syntec Numérique et Syntec-Ingénierie s’associent pour saluer ce dispositif absolument vital.

Spécial Covid-19 ! Mise à jour le 07/07/2020

7 juil 2020

Les départements Social, Formation et Juridique de Syntec Numérique vous accompagnent et vous donnent des informations dont vous avez besoin sur ces 3 thématiques.