Retour aux actualités
30 oct 2017

World Electronics Forum à Angers : Syntec Numérique au rendez-vous

Le World Electronics Forum (WEF) s’est déroulé à Angers du 24 au 28 octobre, en parallèle de la Connected Week. Syntec Numérique est intervenu vendredi 27 octobre, aux côtés des professionnels du numérique et de l'électronique, pour aborder les grands enjeux pour le secteur dans les mois à venir.

WEF Angers

Pour sa 22ème édition, le World Electronic Forum (WEF) se tenait pour la première fois en France et pour la seconde fois en Europe. Les échanges entre les professionnels du secteur ont débuté dès mardi 24 octobre, à Paris puis à Fontevraud.

A partir du jeudi 26 octobre, le Théâtre Le Quai de la ville d’Angers a accueilli les professionnels et les exposants venus présenter leurs projets innovants. De nombreuses startups, pour la plupart originaires de la région, étaient également présentes dans un espace dédié.

La participation du Premier ministre, Edouard Philippe, du Secrétaire d’Etat chargé du Numérique, Mounir Mahjoubi, du secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, Benjamin Griveaux, ont montré toute l’attention que porte le Gouvernement au secteur numérique. Le Premier ministre a notamment rappelé les objectifs du Gouvernement en matière d’investissement, d’accompagnement des filières industrielles, de couverture numérique du territoire ou de dématérialisation.

Laurent Baudart, délégué général de Syntec Numérique, est intervenu pour rappeler l’engagement du syndicat dans les principaux débats d’actualité : l’économie de la donnée, la formation tout au long de la vie et les nouvelles technologies.

A lire également sur notre site

Bilan 2019 et perspectives 2020 du secteur numérique : Le nouveau gouvernement doit se concentrer sur l’investissement et la formation

07.07.2020

Syntec Numérique, organisation professionnelle des acteurs du numérique, dévoile ce jour les résultats de sa conférence semestrielle. Alors qu’un nouveau gouvernement vient d’être nommé, c’est l’occasion de revenir sur le bilan de l’année 2019, l’état des lieux du secteur du numérique en France post-Covid, et aussi de dessiner les priorités pour le dernier acte du quinquennat. Cheville ouvrière de la relance, le numérique doit irriguer l’ensemble des ministères et des industries. Investissements et formation seront les maîtres mots de la reprise.

50 000 ingénieurs et techniciens R&D immédiatement prêts à s’investir pour assurer l’avenir des industries en France

01.07.2020

Le gouvernement a dévoilé le 24 juin au soir les grands axes du nouveau dispositif d’activité partielle de longue durée. Le dispositif, qui vise les entreprises confrontées à une réduction d’activité durable en raison de la crise, a pour objectif d’éviter les licenciements massifs tout en préservant les compétences. Syntec Numérique et Syntec-Ingénierie s’associent pour saluer ce dispositif absolument vital.

Bilan 2019 et perspectives 2020 du secteur numérique : Le nouveau gouvernement doit se concentrer sur l’investissement et la formation

07.07.2020

Syntec Numérique, organisation professionnelle des acteurs du numérique, dévoile ce jour les résultats de sa conférence semestrielle. Alors qu’un nouveau gouvernement vient d’être nommé, c’est l’occasion de revenir sur le bilan de l’année 2019, l’état des lieux du secteur du numérique en France post-Covid, et aussi de dessiner les priorités pour le dernier acte du quinquennat. Cheville ouvrière de la relance, le numérique doit irriguer l’ensemble des ministères et des industries. Investissements et formation seront les maîtres mots de la reprise.

50 000 ingénieurs et techniciens R&D immédiatement prêts à s’investir pour assurer l’avenir des industries en France

01.07.2020

Le gouvernement a dévoilé le 24 juin au soir les grands axes du nouveau dispositif d’activité partielle de longue durée. Le dispositif, qui vise les entreprises confrontées à une réduction d’activité durable en raison de la crise, a pour objectif d’éviter les licenciements massifs tout en préservant les compétences. Syntec Numérique et Syntec-Ingénierie s’associent pour saluer ce dispositif absolument vital.