Retour aux actualités
30 oct 2017

World Electronics Forum à Angers : Syntec Numérique au rendez-vous

Le World Electronics Forum (WEF) s’est déroulé à Angers du 24 au 28 octobre, en parallèle de la Connected Week. Syntec Numérique est intervenu vendredi 27 octobre, aux côtés des professionnels du numérique et de l'électronique, pour aborder les grands enjeux pour le secteur dans les mois à venir.

WEF Angers

Pour sa 22ème édition, le World Electronic Forum (WEF) se tenait pour la première fois en France et pour la seconde fois en Europe. Les échanges entre les professionnels du secteur ont débuté dès mardi 24 octobre, à Paris puis à Fontevraud.

A partir du jeudi 26 octobre, le Théâtre Le Quai de la ville d’Angers a accueilli les professionnels et les exposants venus présenter leurs projets innovants. De nombreuses startups, pour la plupart originaires de la région, étaient également présentes dans un espace dédié.

La participation du Premier ministre, Edouard Philippe, du Secrétaire d’Etat chargé du Numérique, Mounir Mahjoubi, du secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, Benjamin Griveaux, ont montré toute l’attention que porte le Gouvernement au secteur numérique. Le Premier ministre a notamment rappelé les objectifs du Gouvernement en matière d’investissement, d’accompagnement des filières industrielles, de couverture numérique du territoire ou de dématérialisation.

Laurent Baudart, délégué général de Syntec Numérique, est intervenu pour rappeler l’engagement du syndicat dans les principaux débats d’actualité : l’économie de la donnée, la formation tout au long de la vie et les nouvelles technologies.

A lire également sur notre site

Taxe sur les services numériques : une approche imparfaite et nécessairement transitoire selon Syntec Numérique

12.07.2019

Après l’Assemblée nationale le 4 juillet dernier, le Sénat a adopté aujourd’hui définitivement le projet de loi portant création d’une taxe sur les services numériques et modification de la trajectoire de baisse de l’impôt sur les sociétés. Un dispositif imparfait, selon Syntec Numérique, qui ne doit être envisagé que de manière transitoire pour ne pas pénaliser l’écosystème national. 

Godefroy de Bentzmann réélu à la tête de Syntec Numérique

10.07.2019

Après avoir entériné la nomination de 9 administrateurs le 25 juin dernier, le conseil d’administration a procédé aujourd’hui à la réélection de Godefroy de Bentzmann à la présidence de Syntec Numérique. Après un premier mandat de 3 ans marqué par une forte mobilisation autour de la formation aux métiers du numérique et de l’application du RGPD en France, Godefroy de Bentzmann a pour ambition de poursuivre les grands chantiers de l’organisation professionnelle, notamment ceux axés autour de la formation, de l’inclusion et du développement durable.

Syntec Numérique lance ses Petits-déjeuners IA

Parce qu'il est capital que chacun puisse prendre toute la mesure des opportunités qu'offre l'IA, Syntec numérique vous convie à échanger une fois par mois sur les défis de ces technologies et les pistes pour les relever.

Taxe sur les services numériques : une approche imparfaite et nécessairement transitoire selon Syntec Numérique

12.07.2019

Après l’Assemblée nationale le 4 juillet dernier, le Sénat a adopté aujourd’hui définitivement le projet de loi portant création d’une taxe sur les services numériques et modification de la trajectoire de baisse de l’impôt sur les sociétés. Un dispositif imparfait, selon Syntec Numérique, qui ne doit être envisagé que de manière transitoire pour ne pas pénaliser l’écosystème national.