Retour aux publications
Vendredi 31 Janvier 2020

Altios

Altios favorise l’implantation et le développement des entreprises sur les marchés internationaux les plus porteurs. L’organisation propose des solutions opérationnelles aux Startups, PME et ETI via une présence dans 21 pays par l’intermédiaires de 25 bureaux. Leurs services s’adressent principalement aux entreprises déjà présentes à l’international qui sont confrontées à des enjeux prioritaires d’accélération. Tous les bureaux sont pilotés par des entrepreneurs et réunissent des experts compétents dans le secteur de la technologie, de la santé, de la ville intelligente et de la mobilité (En savoir plus).

Publication réservée aux adhérents Syntec Numérique,

Merci de vous connecter pour consulter la publication
Se connecter
A lire également sur notre site

Impacts comptables de la crise du coronavirus : distinction entre résultat courant / non courant

26 mai 2020

La crise liée au Coronavirus a de lourdes conséquences économiques pour les entreprises membres de Syntec Numérique. Celles-ci vont devoir être prises en compte dans les comptabilités des entreprises. Les membres de la Commission Finance de Syntec Numérique se sont mobilisés pour donner des éléments de réponses aux impacts comptables de la crise du coronavirus. Ils se sont notamment attachés à envisager la prise en compte de ces effets dans la présentation de l’information comptable et principalement par l’inscription en résultat non courant des produits et charges liés à l’évènement Covid-19, objet de cette note de position.

Après l'activité partielle comment s'organiser pour rebondir ?

Face à la crise sanitaire du Covid-19, les entreprises ont largement recouru au dispositif d’activité partielle pour éviter les licenciements et  maintenir les compétences dont elles ont besoin. Afin de rebondir le plus rapidement possible elles ont à leur disposition différents outils juridiques parmi lesquels figure l’accord de performance collective.