Retour aux publications

Le Financement de l'innovation au Chili

Quels sont les dispositifs fiscaux en faveur de la R&D au Chili ? Quels sont les critères d’éligibilité ? A qui s’adressent ces dispositifs ? Pour tout savoir, téléchargez notre fiche PraTIC !

Le gouvernement chilien a souhaité contribuer à l’amélioration de la capacité concurrentielle de ses entreprises en instituant un crédit d’impôt fiscal en faveur de l’investissement dans la Recherche et le Développement (R&D). Cette initiative a donné lieu à la publication de la loi n°20.241[1], appelée loi R&D, en janvier 2008. Cette loi permet aux entreprises de déduire de leur Impôt sur les Sociétés (IS) 35 % des dépenses destinées aux activités de R&D menées par leurs propres moyens et/ou avec le concours de tiers (projet interne), ainsi que les activités confiées intégralement à un centre de recherche figurant dans le registre de la CORFO[2] (contrat externe).

 

[2] La Corfo (Corporación de Fomento de la Producción) est un organisme étatique chilien, créé en 1939, chargé du développement et d'aide à la création de l'industrie nationale.

Publication réservée aux adhérents Syntec Numérique,

Merci de vous connecter pour consulter la publication
Se connecter

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Le marché de l'emploi cadre dans le secteur informatique : 2eme semestre 2018

Les prévisions de recrutement de cadres sont particulièrement favorables dans les activités informatiques

2ème semestre : Bilan 2018 et perspectives 2019

Syntec Numérique révise ses chiffres de croissance 2018 : +4,1 %

La croissance attendue en 2019 est de +3,9 %

Chiffres du secteur logiciels et services au 2eme semestre 2018

6 déc 2018

Tableau de bord des indicateurs socio-économiques du secteur Edition de logiciels et Conseil et services