Retour aux publications
Vendredi 23 Mars 2018

Note de position sur le text and data mining

Note de position de mars 2018 sur l'accès au TDM dans le cadre de la révision de la directive sur le droit d'auteur.

  • Le text and data mining (TDM), ou fouille de textes et de données, qui permet d’identifier des informations parmi de larges quantités de données, est un levier clé pour l’essor de l’intelligence artificielle.
  • Pourtant, le projet de directive droit d’auteur ne permet pas en l’état d’ouvrir la voie au développement du TDM, puisqu’il réservant cette possibilité aux organismes publics de recherche et institutions engagés dans des projets de recherche scientifique.
  • Il convient donc d’autoriser le TDM pour tout acteur public ou privé ayant un accès légal au contenu visé, afin de permettre à tout utilisateur légalement habilité à lire un document à pouvoir l’analyser en s’appuyant sur des outils numériques.

Publication réservée aux adhérents Syntec Numérique,

Merci de vous connecter pour consulter la publication
Se connecter
A lire également sur notre site

Les contrôles inopinés de la CNIL : comment y faire face et à quoi s'attendre ?

Une sanction de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) n’intervient que très rarement sans un contrôle préalable et inopiné visant à déterminer l’étendue de la violation dont l’entreprise ainsi contrôlée serait la responsable.

Lettre "social" - Avril 2019

Instruction ministérielle exonérations des heures supplémentaires – Conséquences sociales d’un Brexit sans accord