Retour aux notes de positions
12 juin 2020

Note de position sur le livre blanc de l'UE en matière d'intelligence artificielle

L'Europe connaît actuellement une transition numérique qui fait évoluer nos sociétés et nos économies à une vitesse sans précédent. L’intelligence artificielle (IA) et les données sont au coeur de cette transformation. Les effets s'en font sentir dans tous les secteurs économiques, ainsi que dans la vie quotidienne des Européens.

Dans ce contexte, l’approche européenne en matière d’IA présentée le 19 février par la Commission européenne vise à promouvoir les capacités d’innovation de l’Europe dans le domaine de l’IA tout en soutenant le développement et l’adoption d’une IA éthique et digne de confiance dans toute l’UE. Selon cette approche, l’IA devrait être au service des citoyens et constituer un atout pour la société.

Une consultation publique a été ouverte sur le Livre blanc sur l’intelligence artificielle — Une approche européenne, qui vise à promouvoir un écosystème européen d’excellence et de confiance dans l’IA, et avec un rapport sur les aspects de l’IA liés à la sécurité et à la responsabilité. Le Livre blanc propose :

  • Des mesures qui permettront de rationaliser la recherche, d’encourager la collaboration entre les États membres et d’accroître les investissements dans le développement et le déploiement de l’IA ;
  • Des options pour un futur cadre réglementaire de l’UE qui définirait les types d’exigences légales applicables aux acteurs concernés, en mettant particulièrement l’accent sur les applications à haut risque.

La présente consultation permet à tous les citoyens européens, aux États membres et aux parties prenantes concernées (société civile, secteur industriel et milieu universitaire) de faire connaître leur point de vue sur le Livre blanc et de contribuer à une approche européenne en matière d’IA.

Syntec Numérique a souhaité faire passer aux institutionnels européens quelques messages clés: 

  • Favoriser le développement d'un écosystème d'excellence et de confiance :
    • Nous avons besoin de créer un écosystème d’excellence en IA, pour lequel l’UE doit investir davantage en priorisant certains domaines d’application tels que la santé, l’environnement, les transports, l’industrie ou le e-commerce. 
    • Il est nécessaire d’amplifier la formation en IA, dans tous les secteurs. Les technologies comme l’IA sont l’occasion de rendre le marché du travail plus efficace et de s’attaquer aux problèmes de lacunes des compétences.
    • La confiance et l’éthique sont au coeur de la stratégie européenne sur l’IA.
  • Encourager une règlementation favorable à l'innovation: Toutes les mesures permettant de créer une IA d’excellence et de confiance doivent être encouragées. Nous appelons à une stratégie européenne en matière d’IA qui soit fondée sur un modèle ouvert et inclusif afin de favoriser l’innovation tout en assurant la compatibilité avec le cadre actuel de l'UE en matière d’IA.
    • La pratique des « bacs à sables réglementaires » devrait être encouragée, permettant aux entreprises, notamment les startups et les PME, de tester les nouvelles technologies qu’elles développent avant de les lancer sur le marché.
Thématiques associées