Contrôle et résultats

Contrôler régulièrement la sécurité et exiger des résultats 

Quelles sont les bonnes pratiques de contrôle à mettre en place ?

  • S’assurer que l’organisation et les processus choisis pour protéger les informations sont toujours au niveau définis : mise en place d’un plan d’audit annuel pour vérifier la conformité des process et de l’organisation aux politiques de sécurité définies
  • S’assurer que la sécurité mise en place sur les systèmes pour protéger les informations est toujours au niveau défini : mise en place des contrôles réguliers de la sécurité sur les systèmes les plus sensibles et les plus critiques
  • S’assurer que les systèmes sont bien protégés de toutes les failles techniques connues : faire vérifier les failles de sécurité connues par un test annuel de vulnérabilité des systèmes les plus sensibles
  • S’assurer que les risques identifiés ont bien été pris en compte et corrigés : Faire une revue régulière des risques identifiés et de leur plan de réduction
  • S’assurer que les systèmes suivent bien les mises à jour fournies par les principaux éditeurs : Mettre en place des indicateurs de suivi des mises à jour des patches de sécurité des systèmes les plus sensibles
  • S’assurer de pouvoir restaurer des informations corrompues : mettre en place des contrôles réguliers des sauvegardes
deux personnes entrain de travailler avec un ordinateur et des schémas
  • S’assurer d’être protégé des menaces virales : mettre en place des contrôles réguliers sur la mise à jour antivirus sur les systèmes les plus sensibles
  • S’assurer que l’élément humain de l’organisation respecte bien les politiques de sécurité et réagisse correctement aux évènements pour protéger les informations : mettre en place des contrôles sur la sensibilisation des collaborateurs à la sécurité par des campagnes de phishing, de vérification de bureau propre, de faux appels téléphoniques