Retour aux publications

Chiffres du secteur logiciels et services informatiques - 1er semestre 2020

Tableau de bord des indicateurs socio-économiques du secteur Edition de logiciels et Conseil et services

Social

  • Le secteur des services informatiques et logiciels, l’un des plus dynamiques du tertiaire, continue de créer de l’emploi pour la 10ème année consécutive, ses effectifs dépassant désormais les      500 000 salariés, pour atteindre 534 424 salariés en 2019, selon l’ACOSS (en croissance annuelle de +4,6%).
  • Il existe des disparités importantes entre les régions en termes de répartition et de croissance des effectifs du secteur services informatiques et logiciels :

En 2019, plus d’un salarié sur deux du secteur est toujours employé en Île-de-France (50,9%), cette proportion étant en légère diminution comparé à 2018, selon les données ACOSS révisées.

La région Auvergne-Rhône-Alpes arrive en deuxième position avec 10,7% des effectifs totaux du secteur. La région Occitanie est troisième avec 7,4% des effectifs, suivie de PACA avec 6,3% des effectifs et des Pays de la Loire (5,6% des effectifs).

Le poids de l’Ile-de-France a diminué de 1,3 pp entre 2019 et 2014, au profit des régions de la façade atlantique, de l’Occitanie et des Hauts-de-France. Le mouvement de décentralisation de l’Ile-de-France vers certaines régions s’est poursuivi et toutes les régions ont vu leur nombre de salariés du secteur augmenter. Entre 2014 et 2019, l’emploi du secteur a cru de 7,2% % par an en moyenne en Bretagne, de 6,8% dans les Pays-de-la-Loire, de 6,6% en Nouvelle Aquitaine, de 6,3% dans les Hauts-de-France notamment. Ces régions ont été nettement plus dynamiques que la France métropolitaine dans son ensemble, qui a connu un accroissement annuel moyen des effectifs de 5,2% sur les 5 dernières années.

A contrario, les effectifs ont connu un rythme de croissance inférieur à la moyenne nationale dans ces régions : en Normandie, en Centre-Val-de-Loire et en Ile-de-France (en croissance annuelle moyenne de 4,7% sur la période).

Economie

  • Le secteur Logiciel et Services Informatiques représente un chiffre d'affaires de 89,9 Mds € en 2017.
  • 28 000 entreprises constituent le secteur Logiciel et Services Informatiques au 1er janvier 2020.
  • Les prix des services informatiques ont cru de 1,0% au T4 2019, sur un rythme moins rapide que celui des prix du PIB (+1,5%), mais portés par la hausse des prix des services de conseil informatique (+1,1%). Les prix de l’édition de logiciels se rapprochent des prix du PIB et progressent de +1,8%.

Recherche et developpement

  • Les dépenses en R&D en 2018 des entreprises du secteur numérique est de 2,5 milliards d’euros en croissance de 10%. Le total des dépenses de R&D interne en France est de 33,9 milliards d’euros.
  • Le nombre de chercheurs est en croissance de 9% en 2018 dans la branche activités informatiques et de services d’information.
  • L’enveloppe de capital risque en France a cru de 39% en 2019. La majorité de cette enveloppe est destinée au secteur du digital et les investissements progressent de 38% dans les services internet et de 48% dans les logiciels.

Vous étes déjà adhérent de Syntec numérique?

Merci de vous connecter afin d'accéder au téléchargement du document

Se connecter

Pas encore adhérent?

Cliquez sur le bouton ci-dessous afin d'accéder au formulaire de téléchargement

Accéder au formulaire

Merci de compléter le formulaire pour télécharger le document

Veuillez noter que les champs munis d’un astérisque sont obligatoires et nécessaires au traitement de votre demande de téléchargement. L’absence de réponse à un champ obligatoire ne permettra pas la prise en compte de votre demande.

Les données renseignées dans ce formulaire font l’objet d’un traitement automatisé destiné à vous permettre de télécharger la publication concernée et à vous présenter ultérieurement les services de Syntec Numérique. Ce traitement repose sur les intérêts légitimes poursuivis par Syntec Numérique, à savoir la promotion et la croissance du numérique à travers le développement de l’économie numérique et ses usages conformément à ses Statuts.

Les données à caractère personnel collectées via ce formulaire sont destinées aux permanents de Syntec Numérique, habilités à les traiter. Elles sont conservées pendant une durée qui ne saurait excéder 3 ans sauf si :

  • Une durée de conservation plus longue est autorisée ou imposée en vertu d’une obligation légale ou réglementaire ;
  • La société dont vous êtes le représentant adhère à Syntec Numérique.

Conformément aux dispositions légales en vigueur, vous disposez :

  • D’un droit d’accès à vos données à caractère personnel,
  • du droit à la rectification ou à l’effacement de celles-ci,
  • du droit à la limitation du traitement dont vous faites l’objet,
  • du droit de vous opposer au traitement.

Si vous estimez, après nous avoir contactés, que vos droits ne sont pas respectés, vous pouvez adresser une réclamation auprès d’une autorité de contrôle. L’autorité de contrôle en charge des traitements réalisés par Syntec Numérique est la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL).

Pour exercer vos droits, vous pouvez nous contacter en indiquant vos coordonnées (nom, prénom, adresse de courrier électronique ou postale) par l'intermédiaire de juridique@syntec-numerique.fr ou par voie postale à l'adresse suivante : Syntec Numérique, 148 boulevard Haussmann, 75008 Paris.

Une réponse vous sera adressée dans un délai maximum d’un mois à compter de la réception de votre demande.

A lire également sur notre site

1er semestre 2020 : un recul de -6,7% pour le secteur numérique en 2020

Syntec Numérique prévoit un recul de -6,7% pour le secteur en 2020.

Note de conjoncture 1er semestre 2020

31 juil 2020

Un secteur fortement touché par la crise mais résilient 

Note de conjoncture 2ème semestre 2019

8 jan 2020

Une année 2019 très positive, la confiance au rendez-vous pour 2020

2ème semestre : Bilan 2019 et perspectives 2020

Syntec Numérique avait vu juste sur la croissance 2019 : +4,2 %

La croissance attendue en 2020 est de +4,0 %