Le compostmètre

Nos poubelles sont composées à 30% de biodéchets qui finissent le plus souvent en incinération alors que nos sols s’appauvrissent.

Les déchets sont des ressources que les citoyens peuvent se réapproprier pour participer à la préservation de l’environnement. Pour cela, TRIBUTERRE a conçu un objet connecté, le Compostmètre. A destination de tous les foyers en pavillon, il se présente comme un outil de transmission de savoir-faire de la pratique du compostage, et comme un MOOC sur le compostage domestique.

« Le projet est ancré dans un mouvement citoyen lié à la préservation de l'environnement, par un retour au sol de qualité de la matière organique. »

Anthony FERRETTI (Cofondateur du Collectif BAM)

Les collectivités locales s’appuient sur ces technologies pour faciliter l’accès à l’information du plus grand nombre, faciliter et accompagner la transmission de savoir-faire et intéresser de nouveaux publics à la prévention des déchets par la pratique du compostage. Neuf territoires lancent une expérimentation de la solution au printemps 2018.

tributerre compostmetre

 

« Le projet Tributerre, en ciblant le détournement de la matière organique, principal élément des ordures ménagères, répond totalement aux enjeux de prévention et de recyclage organique des déchets ménagers. Ce projet s'inscrit donc parfaitement dans la politique zéro gaspillage zéro déchets initiée par le ministère et déclinée sur le terrain par des dizaines de collectivités en France. »

Alain MAROIS (Président du SMICVAL du Libournais et du Réseau Compost Plus)

Pour en savoir plus : 

- Voir le site de Tributerre

- Voir le site du Réseau Compost Plus

- Voir le site du SMICVAL

- Voir le site du Collectif Bam