Commission Finance

La Commission Finance regroupe les Directeurs administratifs et financiers, dirigeants, responsables consolidation etc. de plus de quatre-vingt-dix sociétés.

Elle se réunit trois fois par an pour échanger librement sur l’actualité financière et comptable et les problématiques rencontrées par les entreprises du secteur, afin de produire des notes de position et livrables (reconnaissance du revenu, normes IFRS…), d’alimenter le conseil d’administration et de mener les actions de lobbying adaptées.

Commission Finance

Missions

  • Défendre les intérêts des adhérents et les informer en matière financière et comptable
  • Echanger sur l’actualité et les bonnes pratiques comptables et financières dans le secteur du numérique
  • Rédiger des prises de position et les porter devant les institutions compétentes
  • Contribuer à l'évolution de la règlementation française et internationale
tableau de cotes de la Bourse
schéma représentant des courbes de cotation
Anne-Dauphine Cambournac

Personne à contacter

Anne-Dauphine Cambournac

Déléguée Collège ESN | Déléguée aux affaires fiscales et financières

+300

nouveaux adhérents en 2018

510 000
31 mai 2019
salariés dans le secteur en 2018
2000
entreprises membres de Syntec Numérique
A lire également sur notre site

Bilan 2019 et perspectives 2020 du secteur numérique : Le nouveau gouvernement doit se concentrer sur l’investissement et la formation

07.07.2020

Syntec Numérique, organisation professionnelle des acteurs du numérique, dévoile ce jour les résultats de sa conférence semestrielle. Alors qu’un nouveau gouvernement vient d’être nommé, c’est l’occasion de revenir sur le bilan de l’année 2019, l’état des lieux du secteur du numérique en France post-Covid, et aussi de dessiner les priorités pour le dernier acte du quinquennat. Cheville ouvrière de la relance, le numérique doit irriguer l’ensemble des ministères et des industries. Investissements et formation seront les maîtres mots de la reprise.

50 000 ingénieurs et techniciens R&D immédiatement prêts à s’investir pour assurer l’avenir des industries en France

01.07.2020

Le gouvernement a dévoilé le 24 juin au soir les grands axes du nouveau dispositif d’activité partielle de longue durée. Le dispositif, qui vise les entreprises confrontées à une réduction d’activité durable en raison de la crise, a pour objectif d’éviter les licenciements massifs tout en préservant les compétences. Syntec Numérique et Syntec-Ingénierie s’associent pour saluer ce dispositif absolument vital.

le décès du salarié : comment réagir ?

Le décès du salarié : mode d'emploi

Note de position

Travail indépendant : sécuriser la collaboration entre les entreprises et les indépendants avant la nécessaire évolution du modèle social français

30 jan 2020

Le Gouvernement et le Parlement se sont saisis du développement des nouvelles formes de travail, notamment via les plateformes de mise en relation, pour initier une réflexion sur le droit social applicable aux travailleurs indépendants.