Commission Attractivité

Cette nouvelle commission est née suite au lancement de la marque Talents du Numérique en 2013, destinée aux jeunes pour les attirer dans notre filière. Face aux succès des évènements, des besoins toujours plus importants de nos adhérents  sur le recrutement des talents, la promotion des métiers, nous avons décidé de regrouper tous ces thèmes et de créer cette commission afin d’aborder les problématiques du secteur avec un angle à 360 degrés.

 

Commission attractivité

Présidente

Véronique di Benedetto

1ère Vice-présidente
| ECONOCOM

Missions

La Commission Attractivité s’est fixée  pour objectif, d’augmenter l’attractivité de notre secteur, de faire connaître nos métiers, d’attirer des talents, faciliter les relations écoles avec Talents du Numérique, valoriser et promouvoir la marque employeur « Talents du Numérique » auprès des adhérents, des écoles, de notre écosystème, la presse et les influenceurs, et enfin les jeunes.

Ses enjeux sont de poursuivre le développement de l’attractivité du secteur auprès des jeunes avec l’évènement le Day-Click, réunissant plus de 3000 personnes, attirer encore plus de  femmes dans notre secteur avec le Trophée excellencia, ontribuer à l’attractivité des métiers et du secteur, promouvoir le travail des différents collèges ESN / ICT ou éditeurs de logiciels.

 
Jeunes adultes qui travaillent sur des ordinateurs et tablettes numériques
jeunes adultes souriants qui travaillent sur des ordinateurs en plein air

La commission attractivité a pour ambition est de faire du numérique une voie d’excellence et de réussite pour tous !

Claire Bes de Berc Syntec

Personne à contacter

Claire Bès De Berc

Responsable communication événementielle et partenariats

2000
entreprises membres de Syntec Numérique
510 000
31 mai 2019
salariés dans le secteur en 2018
+300

nouveaux adhérents en 2018

A lire également sur notre site
274,1
mai 2020
Indice Syntec

Bilan 2019 et perspectives 2020 du secteur numérique : Le nouveau gouvernement doit se concentrer sur l’investissement et la formation

07.07.2020

Syntec Numérique, organisation professionnelle des acteurs du numérique, dévoile ce jour les résultats de sa conférence semestrielle. Alors qu’un nouveau gouvernement vient d’être nommé, c’est l’occasion de revenir sur le bilan de l’année 2019, l’état des lieux du secteur du numérique en France post-Covid, et aussi de dessiner les priorités pour le dernier acte du quinquennat. Cheville ouvrière de la relance, le numérique doit irriguer l’ensemble des ministères et des industries. Investissements et formation seront les maîtres mots de la reprise.

50 000 ingénieurs et techniciens R&D immédiatement prêts à s’investir pour assurer l’avenir des industries en France

01.07.2020

Le gouvernement a dévoilé le 24 juin au soir les grands axes du nouveau dispositif d’activité partielle de longue durée. Le dispositif, qui vise les entreprises confrontées à une réduction d’activité durable en raison de la crise, a pour objectif d’éviter les licenciements massifs tout en préservant les compétences. Syntec Numérique et Syntec-Ingénierie s’associent pour saluer ce dispositif absolument vital.

Dominique
Calmels
Directeur administratif et financier
La commission fiscale est très dynamique