Nos délégués régionaux

Photo d'une carte géographique avec une loupe sur la France

Près de 50 % des adhérents de Syntec Numérique ont leur siège social en régions. Pour animer cet écosystème local, le syndicat organise régulièrement différents événements et réunions. Les conférences web rencontrent un succès qui ne se dément pas.

Afin de mieux coller à la nouvelle organisation administrative des Régions françaises, Syntec Numérique a renforcé sa présence régionale. Ce sont désormais 11 délégations qui représentent le syndicat et ses actions à l'échelle des territoires.

Pascal Grégoire

CENTRE - VAL DE LOIRE (ORLÉANS)
Président : IT&M
ESN

Bertrand Tierny

HAUTS DE FRANCE (LILLE)
Directeur du développement : Adix
ESN

Jérome Richard

BOURGOGNE - FRANCHE COMTÉ (DIJON)
Directeur Général : Réseau Concept
ESN

Christophe Gard

AUVERGNE - RHONE-ALPES (LYON)
Co-fondateur et directeur consulting : Dimo Software
Editeurs de logiciels

Fabien Cauchi

NOUVELLE AQUITAINE (BORDEAUX)
Président : Metapolis
ESN

Thierry Vonfelt

GRAND EST (STRASBOURG)
Directeur Production & Support Services / DSI – Groupe Divalto
Editeurs de logiciels

Jean-Paul Chapron

PAYS DE LA LOIRE (NANTES)
Président : ASI
ESN

Laurent Gerin

OCCITANIE (TOULOUSE)
Vice-Président: CGI
ESN

Olivier Cazzulo

PROVENCE ALPES CÔTE D'AZUR (MARSEILLE)
Président : NetSystem Solutions
ESN

Gregory Leroux

BRETAGNE (RENNES)
ALTRAN Ouest
ICT

Eric Joyen-Conseil

NORMANDIE (ROUEN)
Directeur Général - Keyveo
Editeurs de logiciels
A lire également sur notre site

Syntec Numérique lance ses Petits-déjeuners IA

Parce qu'il est capital que chacun puisse prendre toute la mesure des opportunités qu'offre l'IA, Syntec numérique vous convie à échanger une fois par mois sur les défis de ces technologies et les pistes pour les relever.

Taxe sur les services numériques : une approche imparfaite et nécessairement transitoire selon Syntec Numérique

12.07.2019

Après l’Assemblée nationale le 4 juillet dernier, le Sénat a adopté aujourd’hui définitivement le projet de loi portant création d’une taxe sur les services numériques et modification de la trajectoire de baisse de l’impôt sur les sociétés. Un dispositif imparfait, selon Syntec Numérique, qui ne doit être envisagé que de manière transitoire pour ne pas pénaliser l’écosystème national. 

274,2
juin 2019
Indice Syntec

Lettre fiscale de juillet 2019

Téléchargez la lettre fiscale de juillet 2019 !