Retour aux publications

Syntec Numérique, EY et Digital 113 dévoilent la première édition du palmarès des éditeurs de logiciels français en région Occitanie

Pour la première fois, Syntec Numérique, EY et Digital 113  s’associent pour réaliser une déclinaison du Top 250, le panorama des éditeurs de logiciels français, en région Occitanie. Basée sur un échantillon de 31 entreprises, cette étude met en lumière les performances économiques des éditeurs de logiciels de la région Occitanie.

 

Chiffres clés des éditeurs de logiciels d’Occitanie

  • Une croissance régionale solide et pérenne

En Occitanie, les éditeurs enregistrent une belle progression du chiffre d’affaires depuis 2015 : +22% sur 2 ans, +9% entre 2016 et 2017.

o   2017 : 348,4 M€

o   2016 : 318,3 M€

o   2015 : 286,0 M€

 

La croissance des éditeurs d’Occitanie est, par ailleurs, pérenne, puisque 88% d’entre eux déclarent réaliser un résultat opérationnel positif en 2017. Le chiffre d’affaires des éditeurs d’Occitanie est principalement réalisé en France (92% du chiffre d’affaires total).

 

Au niveau national : le chiffre d’affaires du secteur a bondi de 28 % entre 2015 et 2017, et de 12% sur la seule année dernière. En 2017, les 341 éditeurs français du panel ont enregistré un revenu total de 15 milliards d’euros.

  • Une filière régionale source d’emplois

Les effectifs régionaux atteignent 3 401 salariés en 2017 avec une hausse de 210 nouveaux salariés et 417 créations d’emplois sur la période 2015-2017. Optimistes, les éditeurs d’Occitanie sont par ailleurs 80% à prévoir de recruter à l’avenir. En revanche, à l’image de l’ensemble du secteur numérique français, 85% ont actuellement des difficultés de recrutement. 

 

Au niveau national : c’est 25 000 emplois créés dans le secteur du logiciel au cours des deux dernières années. 84 % des éditeurs ont indiqué avoir rencontré des difficultés pour recruter en 2017.

  • Des éditeurs locaux qui misent sur l’innovation

La R&D est plus que jamais au cœur de la stratégie de développement des éditeurs de logiciels locaux : 35% des effectifs des éditeurs d’Occitanie sont dédiés à l’innovation. Ils s’appuient également massivement sur les dispositifs mis en place pour l’écosystème : 80% ont recours au crédit impôt recherche et 67% ont mobilisé l’aide de BPI France par le passé.

Au niveau national : en 2017, l’ensemble des éditeurs du panel y consacrait 17 % de leurs effectifs.

                                                          

Top 30 des éditeurs de logiciels Occitanie

Rang

Entreprises

CA Edition (M€)

CA Total (M€)

1

SEPTEO

75,1

105,4

2

MIPIH

61,1

69,5

3

LYRA NETWORK

55,5

55,5

4

ITESOFT

25,8

25,8

5

IGE+XAO

24,4

29,4

6

LOMACO

19,5

19,5

7

ACH @T SOLUTIONS

18,5

18,5

8

PC SOFT

14,0

17,0

9

GROUPE COGESER

12,0

43,0

10

SYMTRAX

5,8

5,8

11

VAL SOFTWARE

5,1

5,1

12

AQUAFADAS

3,8

3,8

13

EURECIA

3,8

3,8

14

BEEMO TECHNOLOGIE

3,2

3,2

15

POLE STAR

2,7

2,7

16

ADELYCE

2,3

2,3

17

INTUILAB

1,9

1,9

18

INCITIUS SOFTWARE

1,5

1,5

19

DOCDOKU

1,5

1,5

20

SQUORING TECHNOLOGIES

1,3

1,3

21

E-CERVO

1,3

1,3

22

THE GAME BAKERS

1,3

1,3

23

ACTIVEEON

1,3

1,3

24

TECHFORM

1,2

1,2

25

HITECH SOFTWARE

1,2

1,3

26

SPI SOFTWARE

1,1

1,1

27

INBENTA

1,0

1,9

28

ORME

0,6

1,0

29

KIPAWARE

0,5

0,6

30

MIMBUS

0,1

1,2

 

Publication réservée aux adhérents Syntec Numérique,

Merci de vous connecter pour consulter la publication
Se connecter
A lire également sur notre site

Lettre juridique - Avril 2019

La lettre juridique d'avril 2019 est parue.

Les contrôles inopinés de la CNIL : comment y faire face et à quoi s'attendre ?

Une sanction de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) n’intervient que très rarement sans un contrôle préalable et inopiné visant à déterminer l’étendue de la violation dont l’entreprise ainsi contrôlée serait la responsable.

Lettre "social" - Avril 2019

Instruction ministérielle exonérations des heures supplémentaires – Conséquences sociales d’un Brexit sans accord