Retour aux actualités
Publié par
31 jan 2018

Femmes@Numérique : pourquoi se priver de 50 % de nos talents ?

Le numérique sans les femmes : ni envisageable...ni acceptable !

 

Femmes@Numérique

Le déficit de femmes dans les métiers de l’informatique est un phénomène sociohistorique qui ne cesse de s’aggraver malgré les efforts de la profession, de l’éducation et du monde associatif. Ce n’est cependant pas une fatalité, et la révolution du numérique est l’occasion unique de gommer cette anomalie.

Un collectif composé de 20 organisations souhaite faire du sujet de la mixité femmes-hommes dans les métiers du numérique, la Grande Cause nationale de 2018.

 

 

 

A lire également sur notre site

#startups #FrenchTech #Next40...Nous nous exprimons !

18.09.2019

Paris, le 18 septembre 2019 - Emmanuel Macron a présenté hier soir sa stratégie pour booster la croissance des jeunes entreprises françaises, en annonçant notamment que les principaux investisseurs institutionnels français s’engageaient à flécher 5 milliards d’euros, sur trois ans, notamment vers les startups de la French Tech.

Syntec Numérique se réjouit de ces initiatives, indispensables à l’émergence de futurs champions français de la tech. L’organisation professionnelle appelle toutefois à ne pas oublier les startups en création qui, elles aussi, ont besoin d’accompagnement, financier, administratif (social, fiscal, …) et de mentorat !

Sommet G7 : l’industrie numérique mondiale appelle les dirigeants à aligner leurs politiques sur le numérique.

22.08.2019

Dans la perspective du Sommet du G7 qui se déroulera à Biarritz du 24 au 26 août, Syntec Numérique, Tech in France et l’AFNUM, réunies au sein de DIGITALEUROPE, invitent les leaders politiques à se concentrer sur deux défis majeurs de la transformation numérique.

Pour relever ces challenges, les organisations rappellent ainsi leur série de recommandations formulées le 28 juin dernier à l’occasion du Sommet d’Osaka.

#startups #FrenchTech #Next40...Nous nous exprimons !

18.09.2019

Paris, le 18 septembre 2019 - Emmanuel Macron a présenté hier soir sa stratégie pour booster la croissance des jeunes entreprises françaises, en annonçant notamment que les principaux investisseurs institutionnels français s’engageaient à flécher 5 milliards d’euros, sur trois ans, notamment vers les startups de la French Tech.

Syntec Numérique se réjouit de ces initiatives, indispensables à l’émergence de futurs champions français de la tech. L’organisation professionnelle appelle toutefois à ne pas oublier les startups en création qui, elles aussi, ont besoin d’accompagnement, financier, administratif (social, fiscal, …) et de mentorat !

2ème édition du panorama de la transformation des ESN

Très confiantes dans leur avenir, les ESN se concentrent sur la fidélisation des talents et l’innovation