Retour aux actualités
Publié par
21 juin 2019

Numériser le système de santé pour réussir la transformation des industries de santé

Syntec Numérique et LESISS (Les Entreprises des Systèmes d’Information Sanitaires et Sociaux) saluent les conclusions de l’étude PIPAME « Industrie du futur – enjeux et perspectives pour la filière industries et technologies de santé » publiée le 19 juin 2019, et contribueront activement à la mise en œuvre de ses recommandations, en particulier dans le cadre du comité stratégique de filière Industries et Technologies de Santé.

Pour aboutir pleinement, la transformation des industries de santé doit pouvoir s’appuyer sur un système de santé pleinement numérisé : la mise en œuvre réussie de la feuille de route numérique en santé, avec les moyens budgétaires véritablement adaptés, est donc indispensable, tout comme la coordination entre les travaux du CSF et ceux du conseil numérique en santé.

L’étude PIPAME « Industrie du futur – enjeux et perspectives pour la filière industries et technologies de santé » analyse les impacts de 9 technologies clés de l’industrie du futur (cloud, cybersécurité, big data, intelligence artificielle, robotique, simulation numérique, IoT, réalité augmentée) sur l’ensemble de la chaîne de valeur des industries de santé, de la recherche aux usages. Pour réussir cette transformation, une série de recommandations est émise, autour de 3 objectifs :  créer une chaîne de données de santé, améliorer la compétitivité de l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur, faire en sorte que le système de santé soit structuré autour d’une offre de solutions intégrées de santé.

Syntec Numérique et LESISS partagent l’ensemble de ces recommandations, et contribueront activement à leur mise en œuvre, en particulier dans le cadre du comité stratégique de filière Industries et Technologies de Santé. Ils mettront à disposition des industries de santé les travaux menés dans leurs différentes instances sur les enjeux identifiés – en particulier en matière de formation et d’adaptation des compétences - et les expertises de leurs adhérents dans l’ensemble des technologies clés (cybersécurité, cloud, etc.), ainsi que dans les solutions et services (confiance, parcours, interopérabilité, réseaux…).

Pour réussir pleinement, ce passage des industries de santé à l’industrie 4.0 doit s’inscrire dans un système de santé lui-même numérisé. Réussir la mise en œuvre de la feuille de route ambitieuse sur le virage numérique en santé présentée fin avril 2019 est donc un prérequis indispensable, avec des moyens à la hauteur des ambitions affichées.

Une coordination et un dialogue étroit entre pouvoirs publics, industriels de santé et acteurs du numérique seront clé pour mener à bien conjointement ces deux ambitions.

Thématiques associés

A lire également sur notre site

CORONAVIRUS COVID-19 : Point de situation et information

28.02.2020

Le 31 décembre 2019, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a été informée de plusieurs cas de pneumonies de cause inconnue dans la ville de Wuhan en Chine. Le virus, jusqu’ici inconnu, est un coronavirus. Il a été dénommé COVID-19.

Trente-huit cas d’infection par le coronavirus (COVID-19) ont été notifiés en France au 28 février.

Parmi ces 38 cas, 2 patients, un touriste chinois et un Français de 60 ans, sont décédés, 24 patients restent hospitalisés et Les 12 autres, guéris, sont sortis.

#MaSanté 2022 : une lisibilité et une visibilité bienvenues pour le numérique

25.04.2019

Syntec Numérique salue la lisibilité et la visibilité apportées par la ministre de la Santé lors de la présentation de la feuille de route « Accélérer le virage numérique » de #MaSanté2022, qui vont permettre de franchir une nouvelle étape dans le déploiement du numérique en santé.

50 000 ingénieurs et techniciens R&D immédiatement prêts à s’investir pour assurer l’avenir des industries en France

01.07.2020

Le gouvernement a dévoilé le 24 juin au soir les grands axes du nouveau dispositif d’activité partielle de longue durée. Le dispositif, qui vise les entreprises confrontées à une réduction d’activité durable en raison de la crise, a pour objectif d’éviter les licenciements massifs tout en préservant les compétences. Syntec Numérique et Syntec-Ingénierie s’associent pour saluer ce dispositif absolument vital.

Grand Angle ESN & ICT : l’enquête de référence pour valoriser les ESN et les ICT, acteurs incontournables de la transformation numérique !

Syntec Numérique et KPMG lancent pour la 3ème année consécutive l’enquête Grand Angle et le classement annuel des entreprises du numérique.

Cette année marque une nouveauté importante avec l’intégration des sociétés de conseil en technologies (ICT). Afin de faire écho à l’actualité, le questionnaire tient compte de la crise liée au Covid-19.