Retour aux actualités
Publié par
2 fév 2018

Région : partenariat entre ALIPTIC et Syntec Numérique

A l’occasion de l’étape du tour de France organisée à Limoges, Syntec Numérique et ALIPTIC ont signé un accord de partenariat.

poignée de main devant un schéma numérique

A l’occasion de l’étape du tour de France organisée à Limoges, Syntec Numérique et ALIPTIC ont signé un accord de partenariat qui va permettre aux adhérents du cluster numérique limousin (Corrèze, Creuse, Haute-Vienne) de bénéficier à des conditions préférentielles de l’expertise de Syntec Numérique, première organisation professionnelle des métiers du numérique.

Cet accord porte sur trois axes principaux :

  • Les deux structures organiseront conjointement des évènements au profit des adhérents du cluster et de l’ensemble de l’écosystème numérique.
  • Elles coopéreront sur différents sujets pour favoriser la croissance des entreprises du numérique.
  • Les membres de l’ALIPTIC auront accès à l’ensemble des services de Syntec Numérique à des conditions préférentielles.

Les objectifs communs sont de fédérer les entreprises du numérique, les faire grandir ensemble en partageant les bonnes pratiques, et faire rayonner les entreprises et la filière pour qu'elles soient mieux connues et mieux perçues sur le plan régional, national et international.

ALIPTIC devient ainsi un partenaire de premier plan et historiquement le 17è membre collectif présent au sein de Syntec Numérique.

Selon Alexis Mons, Président de l’ALIPTIC : « Avec cet accord, nous affirmons toujours plus le caractère professionnel de la filière que nous représentons et l’inscrivons dans la représentation nationale qu’est le Syntec Numérique. Les enjeux de la formation, de l’apprentissage, la professionnalisation en seront renforcés. C’est aussi du service pour nos entreprises membres. Et c’est aussi une affirmation territoriale dont nous sommes fiers, au sein de la Nouvelle Aquitaine. ». 

Selon Godefroy de Bentzmann, Président de Syntec Numérique : « Nous sommes particulièrement heureux de renforcer notre présence dans la région et permettre aux entreprises membres du cluster de bénéficier des services d’experts de Syntec Numérique notamment sur les sujets social / formation et juridique. »

Thématiques associés

A lire également sur notre site

50 000 ingénieurs et techniciens R&D immédiatement prêts à s’investir pour assurer l’avenir des industries en France

01.07.2020

Le gouvernement a dévoilé le 24 juin au soir les grands axes du nouveau dispositif d’activité partielle de longue durée. Le dispositif, qui vise les entreprises confrontées à une réduction d’activité durable en raison de la crise, a pour objectif d’éviter les licenciements massifs tout en préservant les compétences. Syntec Numérique et Syntec-Ingénierie s’associent pour saluer ce dispositif absolument vital.

Résultats du sondage « Numérique & Post Covid-19 »

26.06.2020

A l’occasion de son etalk « Numérique : de quoi les Français ont-ils vraiment besoin » qui s’est tenu en direct de Paris le 24 juin, Syntec Numérique a dévoilé les résultats du sondage « Numérique et post Covid-19 » réalisé avec YouGov France. L’enseignement le plus parlant : 46% des Français se disent prêts à se reconvertir à un métier du numérique. Pourtant, force est de constater qu’un manque de formation les en empêcherait probablement.

50 000 ingénieurs et techniciens R&D immédiatement prêts à s’investir pour assurer l’avenir des industries en France

01.07.2020

Le gouvernement a dévoilé le 24 juin au soir les grands axes du nouveau dispositif d’activité partielle de longue durée. Le dispositif, qui vise les entreprises confrontées à une réduction d’activité durable en raison de la crise, a pour objectif d’éviter les licenciements massifs tout en préservant les compétences. Syntec Numérique et Syntec-Ingénierie s’associent pour saluer ce dispositif absolument vital.

Grand Angle ESN & ICT : l’enquête de référence pour valoriser les ESN et les ICT, acteurs incontournables de la transformation numérique !

Syntec Numérique et KPMG lancent pour la 3ème année consécutive l’enquête Grand Angle et le classement annuel des entreprises du numérique.

Cette année marque une nouveauté importante avec l’intégration des sociétés de conseil en technologies (ICT). Afin de faire écho à l’actualité, le questionnaire tient compte de la crise liée au Covid-19.