Retour aux actualités
Publié par
11 fév 2021

La tech française s’exporte ! Syntec Numérique et Stratexio lancent un club pour muscler les entreprises du numérique à l’international

Alors que 89% des chefs d’entreprise du numérique estiment que l’export constitue pour leur entreprise une opportunité de rebond face à la crise, le syndicat Syntec Numérique et Stratexio unissent leurs forces et annoncent le premier « Club Stratexio-Syntec Numérique ». Ce service d’accompagnement à l’export a été construit sur mesure pour coller parfaitement aux attentes spécifiques des acteurs de la tech qui veulent se développer à l’étranger.

 

NEW.png

Renforcer le rayonnement des acteurs de la tech française à l’international

Dans le cadre de la stratégie de sortie post-crise Covid-19 par les entreprises du numérique, l’international demeure un véritable relais de croissance et un levier d’opportunités.  87 % des sociétés du numérique indiquent d’ailleurs continuer d’exporter pendant la crise. Si la French Tech, reste un exemple de réussite pour valoriser la marque France dans la compétition mondiale, l’expansion à l’international est tout aussi stratégique pour la croissance de nombreuses PME. Cela peut notamment leur permettre d’atteindre une taille critique à travers la conquête de nouveaux marchés plus vastes que le seul français.

Un Club sur-mesure pour répondre aux besoins spécifiques des entreprises

La formalisation de la stratégie et la structuration des projets de développement ont été identifiés comme des besoins prioritaires par les entreprises ; la crise Covid est en effet un moment opportun pour remettre à plat la réflexion : maintenir ou non les investissements à l’international pour se préparer à la reprise ? Quel modèle de distribution adopter : plateforme, indirect, filiales… ? Quels pays prioritaires ? Quels partenaires ?

Le Club Stratexio-Syntec Numérique va permettre aux entreprises adhérentes de taille moyenne de se projeter très concrètement à l’international grâce aux échanges entre pairs et à l’accompagnement d’experts sur des sujets très opérationnels. Elles pourront ainsi participer durant l’année à plusieurs séminaires thématiques d’approfondissement des bonnes pratiques et des moments de networking pour profiter de retours d’expérience d’acteurs du secteur rencontrant les mêmes problématiques et enjeux.

Parmi les premières entreprises qui composent le club Stratexio Syntec Numérique : EITA Consulting, Horizon Software, Jalios, Melis, PAD Consulting, Simpliciti, Vaultinum… En cours d’adhésion, d’autres les rejoindront dans les prochaines semaines.

 

« C’est grâce à l’international que nous avons pu réaliser une croissance de 20% sur 2020 malgré le contexte. Accélérer via l’international est clé pour notre ambition de tripler et d’atteindre 50m€ de CA à 2025. Le Club Stratexio-Syntec Numérique va nous permettre de structurer notre approche tout en bénéficiant des retours d’expérience d’experts du sujet et de pairs rencontrant les mêmes enjeux » déclare Maxime Berard, Directeur Général de Simpliciti, entreprise adhérente du Club.

Sylvain Thieullent, CEO de Horizon Software souligne que : « Horizon Software a la chance d’être déjà bien présent à l’international et c’est justement cela son enjeu, car dans un monde qui évolue toujours plus vite, ou des contraintes se créent et se dénouent de manière très brutale, il est essentiel de bénéficier de tous les appuis nécessaires pour assoir une certaine stabilité dans sa croissance. Fort de ce constat, le club Stratexio nous permet de bénéficier d’un dispositif cadré adressant certains points critiques liés à l’international au travers notamment d’un accès facilité a des experts et de sessions entre participants partageant leurs expériences ».

« Les acteurs tech sont d’excellents ambassadeurs pour valoriser l’ensemble de l’économie française à l’international. Grâce au Club Stratexio-Syntec Numérique, nous allons pouvoir offrir aux entreprises membres un accompagnement et des outils qui leur permettront d’accélérer sur leurs stratégies d’export et de traverser au mieux cette période de crise » indique Christophe Depeux, président du programme International de Syntec Numérique.

De son côté, Fabrice Le Saché, Président de Stratexio, déclare : « Beaucoup d’entre nous, chefs d’entreprises, pensent que réussir seul est possible. S’insérer dans des dispositifs collectifs peut sembler une perte de temps face aux urgences et aux flux constants du quotidien, pourtant cela permet d’éviter de nombreuses erreurs et de fausses pistes grâce à la multiplication des échanges.  L’occasion d’éviter de longs tâtonnements et d’accélérer très fortement la croissance de l’entreprise à l’international. »

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Feuille de route « Numérique et Environnement » : faire converger les transitions numériques et écologiques au cœur de la stratégie gouvernementale

23.02.2021

Syntec Numérique salue la feuille de route ambitieuse et partenariale « Numérique et Environnement » présentée ce jour, et se réjouit de la volonté du Gouvernement de vouloir faire converger les transitions numériques et écologiques. Ces transitions seront indispensables pour l’avenir économique et social de la France et de l’Europe.

Stratégie d’accélération en cybersécurité : une ambition forte et des moyens conséquents

18.02.2021

Syntec Numérique salue l’ambition d’un plan dont l’objectif est de permettre à la filière cybersécurité d’atteindre un chiffre d’affaires de 25 milliards d’euros, le doublement des emplois dans le secteur (pour arriver à 75 000 experts) et l’émergence de trois licornes françaises en cybersécurité d’ici à 2025. Il participera pleinement aux actions présentées avec la mobilisation de son Comité Cybersécurité.

Feuille de route « Numérique et Environnement » : faire converger les transitions numériques et écologiques au cœur de la stratégie gouvernementale

23.02.2021

Syntec Numérique salue la feuille de route ambitieuse et partenariale « Numérique et Environnement » présentée ce jour, et se réjouit de la volonté du Gouvernement de vouloir faire converger les transitions numériques et écologiques. Ces transitions seront indispensables pour l’avenir économique et social de la France et de l’Europe.

Découverte des métiers du Numérique : Stages de 3ème dans le numérique !

22.02.2021

Le stage d’observation de 3ème est un moment marquant dans la vie des élèves : c’est souvent un premier contact direct avec le monde de l’entreprise et l’occasion d’affiner leur projet professionnel. C’est également un moment idéal pour les entreprises pour sensibiliser ces jeunes au secteur du numérique.