Retour aux actualités
Publié par
9 juil 2019

Thomas Felfeli, nouveau délégué régional Hauts-de-France de Syntec Numérique

Syntec Numérique annonce la nomination de Thomas Felfeli en tant que délégué régional Hauts-de-France. Le secteur numérique représente dans cette région plus de 23 600 salariés, avec un taux de croissance annuel moyen de 5,1% depuis 2012.

 

Thomas Felfeli

Thomas Felfeli a commencé sa carrière à Montréal au sein de la société BeVolution. Il évolue depuis 2015 dans le secteur numérique des Hauts-de-France chez Acteos, où il occupe depuis 6 mois le poste de Directeur général délégué.

En tant que délégué régional de Syntec Numérique pour les Hauts-de-France, Thomas Felfeli aura notamment pour priorité la défense de l’attractivité de la région, tant au niveau national qu’européen, pour y attirer et fidéliser les acteurs du numérique. Sur sa feuille de route également, les sujets de formation et de promotion des métiers du secteur auprès des écoles et des universités, ainsi que la mixité, enjeu majeur des entreprises de la branche.

« Nous sommes ravis d’accueillir Thomas Felfeli en tant que nouveau délégué régional de la région des Hauts-de-France pour défendre à nos côtés les grands enjeux de notre secteur. Avec plus de 50% de nos adhérents en région, nous sommes plus que jamais conscients de notre mission d’accompagnement des entreprises régionales. A ce titre, cela fait maintenant 3 ans que nous organisons chaque année notre « Tour de France » pour revenir sur les sujets d’actualités du secteur numérique avec nos entreprises et les acteurs locaux, et nous serons évidemment au rendez-vous en 2019 à la rentrée », commente Godefroy de Bentzmann, Président de Syntec Numérique.

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Taxe sur les services numériques : une approche imparfaite et nécessairement transitoire selon Syntec Numérique

12.07.2019

Après l’Assemblée nationale le 4 juillet dernier, le Sénat a adopté aujourd’hui définitivement le projet de loi portant création d’une taxe sur les services numériques et modification de la trajectoire de baisse de l’impôt sur les sociétés. Un dispositif imparfait, selon Syntec Numérique, qui ne doit être envisagé que de manière transitoire pour ne pas pénaliser l’écosystème national. 

Godefroy de Bentzmann réélu à la tête de Syntec Numérique

10.07.2019

Après avoir entériné la nomination de 9 administrateurs le 25 juin dernier, le conseil d’administration a procédé aujourd’hui à la réélection de Godefroy de Bentzmann à la présidence de Syntec Numérique. Après un premier mandat de 3 ans marqué par une forte mobilisation autour de la formation aux métiers du numérique et de l’application du RGPD en France, Godefroy de Bentzmann a pour ambition de poursuivre les grands chantiers de l’organisation professionnelle, notamment ceux axés autour de la formation, de l’inclusion et du développement durable.

Taxe sur les services numériques : une approche imparfaite et nécessairement transitoire selon Syntec Numérique

12.07.2019

Après l’Assemblée nationale le 4 juillet dernier, le Sénat a adopté aujourd’hui définitivement le projet de loi portant création d’une taxe sur les services numériques et modification de la trajectoire de baisse de l’impôt sur les sociétés. Un dispositif imparfait, selon Syntec Numérique, qui ne doit être envisagé que de manière transitoire pour ne pas pénaliser l’écosystème national. 

Trophée des ESN 2019 : Découvrez les nommés !

Le Jury du Trophée des ESN 2019 s'est réuni le 17 juin dernier pour désigner deux nommés par catégorie. Le 5 septembre 2019, c'est vous, le public, qui désignerez les lauréats lors du Rendez-vous des ESN !