Transformer l'industrie par le numérique

L’industrie de demain ne sera plus un simple système de production de biens mais une chaîne de création, de production et d’usages nouveaux en perpétuelles révolutions.

La révolution numérique est en cours et va structurellement modifier le monde industriel. Nous allons d’abord vivre une transformation des process de conception. Les front-offices vont naître en proximité des centres de compétences qui vont utiliser des outils collaboratifs pour gérer la production multi-sites.

industrie-futur-17-03-2017.jpg

La révolution de la production sera aussi marquée par le retour en force de la robotique, à laquelle les jeunes générations sont particulièrement sensibles. Le conversationnel, l’interface homme machine et l’intelligence artificielle vont se renforcer en même temps que se développera la conception virtuelle, devenant ainsi le stimulant de l’imagination et de l’innovation.

Le virtuel va également produire une révolution sur le cycle de production. En effet, la fabrication additive, portée par l’impression 3D, va renforcer les productions locales et faire évoluer les matériaux.

Nous, acteurs du numérique évoluant dans le monde industriel, constatons malheureusement trop souvent le retard des acteurs de l’industrie face à ces changements. La compréhension de ce phénomène, qui détient le potentiel de renouveau de ce secteur et de croissance de notre pays, est primordiale pour l’accompagner et l’anticiper au mieux, avec l’ensemble des acteurs de l’entreprise.

industrie-4-0-syntec.jpg

Dans ce mouvement, on peut constater les grandes distorsions apparues entre les entreprises en fonction de leur taille. Nos grands comptes, disposant de relais et de capacités financières supérieures, ont su se mobiliser sur cet enjeu davantage que notre réseau de PME / ETI industrielles, plus traditionnelles.

Nos efforts, ceux des pouvoirs publics, de l’Alliance Industrie du futur et de Syntec Numérique, doivent donc se concentrer davantage sur ces acteurs. Nous ne pourrons pas avoir une économie forte et équilibrée, sans un tissu industriel composé de PME et ETI puissantes, concurrentielles et exportatrices sur l’ensemble de notre territoire. C’est une conviction personnelle forte.

logo-Alliance-Industrie-du-Futur.jpg

Suite à la constitution de l’Alliance Industrie du Futur dont est membre fondateur Syntec Numérique, des échanges très féconds ont eu lieu entre les différents métiers représentés, mais également au sein de notre organisation. Ce n’est pas le moindre des mérites de l’initiative gouvernementale d’obliger, nous, entreprises du numérique, à devoir, au-delà de notre quotidien, concevoir une pensée et une vision partagées des transformations en cours dans le monde de l’industrie. Le comité Industrie du futur de Syntec Numérique, fort de ses 150 membres, s’est ainsi réuni pour élaborer cette vision, pour débattre et forger une doctrine et des convictions communes.

Le présent Livre Blanc a pour objet de les exposer aux premiers intéressés, les dirigeants de PME et ETI industrielles, de façon didactique et illustrée. Certains sujets d’importance, tels que l’efficacité énergétique ou le rôle de la formation pour mieux appréhender ces nouvelles révolutions, seront traités ultérieurement au sein du Comité ou de l’Alliance.

Puisse ce Livre Blanc contribuer à alimenter les réflexions et actions des différentes parties prenantes, en tout premier lieu les industriels, pour que ceux-ci modernisent et numérisent leurs entreprises. Ce faisant, la France pourra pleinement capitaliser sur cette formidable opportunité que représente le numérique, en produisant plus et mieux tout en assurant des conditions de travail optimales.