Le numérique, accélérateur de croissance pour la plasturgie

Renforcer l'industrie du futur

Les révolutions numérique et servicielle sont en cours et vont structurellement modifier le monde industriel : l’usine, son mode de fonctionnement, les rapports en son sein et son écosystème. Nous, acteurs du numé- rique et de la plasturgie, constatons malheureusement trop souvent le retard et l’impréparation des entreprises industrielles face à ces changements.

La compréhension de ce phénomène est primordiale pour l’accompagner et l’anticiper au mieux, avec l’ensemble des acteurs, dirigeants comme salariés. Il est source de gains de productivité, de créativité et de croissance pour l’ensemble de l’industrie, et a fortiori pour la nôtre.

fédération de la plasturgie

Dans ce mouvement, nous, présidente de la Fédération de la Plasturgie et des Composites et président de Syntec Numérique, partageons une conviction forte, que nous portons au quotidien. Nos efforts, ceux des pouvoirs publics et de l’Alliance Industrie du Futur doivent se concentrer davantage sur les PME et ETI industrielles.

Il est plus difficile pour ces acteurs, a contrario des grands comptes, disposant de relais et de capacités de financement, de se mobiliser à la hauteur des enjeux. Or, un tissu industriel fort composé de PME et ETI puissantes, concurrentielles et exportatrices sur l’ensemble d’un territoire est le terreau d’une économie équilibrée, créatrice de richesses et d’emplois.

logo alliance industrie du futur

Suite à la création de l’Alliance Industrie du Futur, et ce n’est pas le moindre des mérites de cette initiative, les acteurs de nos écosystèmes respectifs ont pu se rencontrer et échanger sur la situation propre de la plasturgie et des composites en matière de transformation numérique. Jusqu’alors ni la Fédération, ni Syntec Numérique n’avait élaboré une vision et une déclinaison opérationnelle pleinement satisfaisantes de celle-ci pour les entrepreneurs.

Face à cette situation, nos deux organisations ont décidé de constituer un groupe de travail conjoint pour élaborer ensemble une vision commune et en décrire les grandes étapes. Ce fut l’occasion d’échanges très féconds. Grâce à cette méthode, nous espérons avoir conçu un Livre Blanc pratique pour l’ensemble des dirigeants de PME et ETI de la plasturgie.

Notre défi est que ce Livre Blanc, simple et concret, alimente nos réflexions et surtout nos actions d’industriels, pour un rebond de modernisation et de numérisation de nos entreprises. Alors, la France pourra pleinement capitaliser sur une industrie de la plasturgie des plus compétitive, produisant plus et mieux, tout en assurant des conditions de travail de qualité renforcée à ses salariés.