Retour aux actualités

350 nouveaux adhérents rejoignent Syntec Numérique

Syntec Numérique poursuit sa dynamique de rassemblement du secteur en accueillant 350 nouveaux membres, dont 200 startups, depuis janvier 2016. Avec pour objectif de défendre les intérêts de la profession mais également de faire du numérique un facteur de progrès et d’emploi pour tous, la chambre professionnelle fédère désormais 1 800 entreprises.

Personnes en mouvement

Marqué cette année par l’arrivée à sa présidence de Godefroy de Bentzmann, Syntec Numérique souhaite développer un ADN collaboratif pour mobiliser davantage l’écosystème et renforcer la voix du numérique français au niveau régional, national et européen.

 « Nous sommes ravis d’accueillir de nouvelles entreprises – startups, PME et grands comptes - au sein de Syntec Numérique. L’arrivée notamment d’Amazon Web Services démontre que notre écosystème traditionnel se décloisonne et s’élargit à des acteurs devenus incontournables. Le développement rapide et le succès de notre programme #5000startups, créé il y a un an, confirme également cette dynamique. Nous représentons aujourd’hui une belle force de frappe pour porter les enjeux de l’ensemble du secteur », commente Laurent Baudart, Délégué général de Syntec Numérique.

Ces nouvelles adhésions prouvent d'une  part l'élan grandissant des entreprises françaises pour participer et être moteur du changement et d'autre part, l'intérêt de rejoindre le syndicat et bénéficier de ses nombreux services.

Etre adhérent de Syntec Numérique, c’est bénéficier de nombreux services et avantages pour un retour sur cotisation immédiat :

- Conseils gratuits d'experts portant sur des problématiques sociales, juridiques, fiscales, application de la Convention Collective, un SVP assuré par l'équipe des permanents à votre service pour toutes vos questions quotidiennes

- Participation gratuite à nos évènements et rendez-vous business / partenariats (Top 250, Syntec Camp, matinées, web-conférence...)

- Accès illimité à l'ensemble de nos publications

  • livres blancs : cloud computing, e-santé, ville numérique, embarqué
  • guides pratiques : juridique, social, fiscal (contrefaçon numérique, gestion des données personnelles, réglementation délais de paiement, forfait jour…)
  • newsletters, chiffres référents social, notes de conjonctures, données économiques, baromètres…

- Participation à nos comités métiers et usages, commissions et groupes de travail (éditeurs de logiciels, social, juridique, finance, fiscalité, cyber-sécurité, santé, open source, ville…)

- Assurance à coût réduit sur RC professionnelle et protection dirigeants

- Service de notation gratuite permettant aux startups d'évaluer leur potentiel

- Accès à une solution de SaaS monétisé pour les éditeurs de logiciels

- CIR, CII, aide à l'innovation : offre tarifaire préférentielle, audit d’éligibilité ou de vulnérabilité offert sur simple demande

- Guides contractuels gratuits (SaaS, réalisation de logiciel, distribution de logiciel, maintenance logiciel, conception et réalisation de site internet…)

- Diffusion gratuite d’offres d’emplois, stages, VIE, apprentissage sur la CVthèque du numérique.

A lire également sur notre site

Syntec Numérique Tour

Pour sa seconde édition, Syntec Numérique fera escale dans 16 villes. L'équipe et ses partenaires vont animer des conférences portant sur quatre sujets qui sont au coeur de l'actualité numérique, dont la présentation d'une enquête inédite sur l'usage des outils numériques.

8ème édition du Top 250 des éditeurs et créateurs de logiciels français

Syntec Numérique et EY ont présenté hier soir les résultats de la huitième édition du Top 250 des éditeurs de logiciels français, le panorama de référence du secteur portant sur près 400 entreprises. 

Avec un chiffre d’affaires en progression de 12 % entre 2016 et 2017 et plus de 10 000 emplois créés en France sur deux ans, la filière de l’innovation logicielle fait une nouvelle fois preuve de son dynamisme.

Décès de Bruno Vanryb

15.01.2019

Hommage de Syntec Numérique à Bruno Vanryb

CAPES informatique, une décision politique forte saluée par Cinov-IT, Syntec Numérique et Talents du Numérique

09.01.2019

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la jeunesse, a annoncé la création d’un CAPES informatique sur ​France Culture​. Les établissements de formation et les entreprises du numérique représentés par Cinov-IT, Syntec Numérique et Talents du Numérique saluent, par la voix de leurs Présidents Alain Assouline, Godefroy de Bentzmann et Frédéric Dufaux, cette décision, demandée depuis fort longtemps par l’ensemble de l’écosystème numérique.